NOUVEAU: Fiction de chasteté masculine avec reddition sans défense

J’écris de la fiction sur la chasteté masculine depuis plusieurs années maintenant, mais, comme pour tant de choses, je suis sorti de l’habitude car la « vraie vie » a pris le relais du pli et du reste des choses sur la chasteté.

Mais comme je l’ai dit ailleurs, John et moi avons continué le jeu quand nous le pouvions, et, à notre grande surprise mutuelle, sommes allés plus loin que la chasteté seule et nous nous sommes plongés dans l’exploration de la domination et de la soumission, au point où il y a quelque temps, j’ai utilisé le serment d’obéissance de Jean et nous avons commencé un plein relation dirigée par une femme (c’est un lien vers une introduction assez légère, équilibrée et facile au sujet).

Et s’il vous plaît ne m’envoyez pas de message ou ne commentez pas ce sujet si votre imagination ne s’étend pas au-delà de l’extrémité parfumée de votre petite bite féminisée en herbe.

Nous avons des éléments de soumission, d’obéissance et de punition maintenant, c’est sûr, mais si vous cherchez des conneries stupides sur les servantes de chasteté, l’émasculation, la fiction de chasteté forcée et ce genre de nourriture pour branler, vous êtes au mauvais endroit.

fiction de chasteté masculine

La fiction de chasteté masculine comme outil d’exploration

Au fil du temps, j’ai appris à comprendre la plupart, sinon tous les hommes, le fantasme de se soumettre inconditionnellement à une femme forte et affirmée. De toute évidence, cela comporte plus de mises en garde que la promesse d’un politicien, notamment la question de pour combien de temps?

Certains hommes l’apprécient comme un choix de vie à long terme; et d’autres, peut-être juste pour une nuit pour voir ce que ça fait.

Et la fiction de chasteté masculine a été un moyen fabuleux pour moi et John d’articuler ce que nous voulons ainsi que (peut-être bizarrement pour certains) document ce qu’on a fait.

Voici la chose, vous voyez: aucun de nous n’avait prévu que cela se produise.

I savoir Je ne l’ai pas fait, et je n’ai aucune raison de croire John quand il a dit il pas non plus. D’ailleurs, rien de tout cela n’a la particularité d’être orchestré de quelque manière que ce soit.

Quoi. 

Le résultat est il y a quelques semaines, j’ai décidé de mettre les doigts au clavier une fois de plus et d’écrire une série de livres plus ou moins semi-autobiographiques basés sur le chemin emprunté par John et moi. 

C’est une série de fiction de chasteté / bdsm qui s’appelle Asservir et courra à 5 livres, chacun cartographiant différents et progressif les étapes de la relation de Dave et Laura au début du jeu de chasteté et se frayent un chemin dans une relation dirigée par une femme…

… et puis au-delà, dans un endroit bien plus sombre que jamais imaginé.

À quel point c’est proche de la vraie vie? 

Et combien juste de la bonne vieille chasteté et de la fiction BDSM?

Aha, c’est à moi de le savoir et à toi de t’enthousiasmer.

Il y a des fils forts et des éléments de vérité qui se tissent à travers les histoires et les arcs, mais cela va au-delà de ce que John et moi sommes (et au-delà de ce que nous serons jamais… sauf si les choses changent).

Oui, je sais.

Je suis une allumeuse.

Et John m’aime pour ça.